Publié le 10 octobre 2021

De Thaïlande aux Pays-Bas, en passant par la France, les usines de production du PLA sont mises en place.

Ce bioplastique est-il une bonne solution pour l’environnement ?

I- PLA : De quoi s’agit-il exactement ?

PLA est l’abréviation des mots anglais : polylactic acid (L’acide polylactique).

Il s’agit d’un polymère biodégradable en compostage industriel (Température > 60 °C).

***Un polymère est une molécule de masse moléculaire élevée généralement organique ou semi-organique.

II-Quelles sont les caractéristiques du PLA ?

  • Biosourcé

Le PLA est entièrement fabriqué à partir d’acide lactique issu de sucre ( Canne à sucre ou betterave) ou d’amidon (maïs, blé). Il présente une combinaison unique de propriétés physiques et mécaniques.

Ainsi, le PLA a l’avantage de pouvoir être transformé en de nombreux produits à usages industriels (emballages alimentaires, boîtes, impression 3 D, industrie automobile) ou à usages ménagers (emballages rigides et flacons, films).

  • Biodégradable par compostage industriel

Il répond aux enjeux de la gestion de la fin de vie des produits plastiques . Le PLA peut être soit recyclé, tant mécaniquement que chimiquement ; Soit composté en conditions industrielles1.

III-Quel est le processus de fabrication du PLA ?

Acide LactiqueSynthèse des monomères de lactides à partir d’acide lactiqueSéparation isomère lactideMélange lactidePolymérisation de lactideFiltration , granulation et CristallisationStockage, conditionnement et expéditionPLA
Processus de fabrication du PLA
  1. -Synthèse des monomères de lactides à partir d’acide lactique : au travers de plusieurs réactions chimiques , des monomères de lactides sont formés à partir d’acide lactique
  2. -Séparation isomère lactide : la solution de lactide brute obtenue subit alors plusieurs étapes de séparation et de purification afin d’obtenir les différentes caractéristiques de lactide .
  3. -Mélange lactide : selon la caractéristique recherchée de PLA, des polymères lactides sont mélangés avant d’être envoyés dans les différents réacteurs de polymérisation
  4. -Polymérisation de lactide : les monomères de lactides obtenus sont polymérisés dans deux réacteurs qui conféreront au bioplastique ses propriétés finales. A cette étape, le PLA est à l’état de polymère fondu.
  5. -Filtration, granulation et cristallisation: le polymère fondu est ensuite envoyé vers une extrudeuse pour être mis sous forme de billes ou granules (appelés pellets) de PLA.
  6. -Stockage, conditionnement et expédition : les billes ou granules de PLA sont stockées sur le site dans les silos, puis conditionnés dans des bigs bags et expédiés en camions vers les différentes entreprises de transformation du bioplastique.2

IV- Le plastique issu du PLA est-il une bonne solution pour l’environnement ?

Obtenu par fermentation des sucres ou de l’amidon sous l’effet de bactéries ; le plastique issu du PLA est également recyclable ou compostable en fin de vie.

Une bonne solution pour l’environnement !

****Surtout s’il est utilisé dans la fabrication des matériaux réutilisables.

Il réduira non seulement la pollution terrestre et aquatique, mais également les émissions de gaz à effet de serre.

1-Site de Grandpuits. Projets PLA et Biojet SMR. Synthèse du dossier de concertation.

2-Site de Grandpuits. Projets PLA et Biojet SMR. Synthèse du dossier de concertation.

SABINE NDZENGUE AMOA