Dans les médias

Sur AFP Factuel

Dans les pays où il est présent, le baobab est en effet ‘vu comme un arbre mythique, mystique‘, auquel sont associées de nombreuses ‘vertus‘, a confirmé à l’AFP Jean-Marie Amoa, représentant au Cameroun de l’Association pour la Protection de la diversité et l’Adoption des Gestes Marqueurs (ASPROBIO/AGM).

Les baobabs peuvent notamment rétablir ‘une aura perdue‘, favoriser les ‘remèdes‘, ‘l’abondance‘… Et se laver avec ses feuilles est un ‘gage de prospérité‘, cite notamment M. Amoa. Dans le centre du Cameroun, l’arbre est surnommé ‘Douma, la gloire‘, souligne-t-il encore.


Sur TV5 Monde

« La forêt est notre meilleure amie, notre meilleure alliée »

La protection de l’environnement est un défi mondial. L’impact du changement climatique est colossal sur la faune, la flore et l’activité humaine, notamment en Afrique. Sabine Ndzengue Amoa, juriste et présidente de l’association ASPROBIO AGM, alerte sur le réchauffement climatique et les dangers sur la biodiversité en Afrique.


France Inter

Financements liés aux changements climatiques en Afrique, pollution due au PCV (polychlorure de Vinyle), articles, revue RIES .

Sabine Ndzengue Amoa, juriste et présidente de l’association ASPROBIO AGM n‘est pas encore encore couchée . Elle partage sa passion pour la protection de l’environnement au sein de l’association.